Skip links

Le Fonds Social Européen soutient la Maison HALPPY care

FSE

 

Notre structure a signé une convention avec le FSE portant sur un programme opérationnel national pour l’Emploi et l’Inclusion en métropole pour la période de programmation 2014-2020 de la Politique de Cohésion économique, sociale et territoriale de l’Union européenne. Notre programme est reconnu comme contribuant à la « lutte contre le décrochage scolaire par un projet novateur auprès des jeunes ».

L’action se situe dans le contexte décrit en 2013 par l’OMS : « Il n’y a pas de santé, sans santé mentale. La notion de santé mentale englobe la promotion du bien-être, la prévention des troubles psychiques, ainsi que le traitement et la réadaptation des personnes atteintes de troubles. Une bonne santé mentale permet aux individus de se réaliser, de surmonter les tensions normales de la vie, d’accomplir un travail productif et de contribuer à la vie de leur communauté. »

Par ailleurs, le pic des troubles mentaux est observé entre 15 et 25 ans. Il faut donc pouvoir accompagner au plus tôt ces élèves qui décrochent plus que les autres car ils sont identifiés comme population à risque.

Notre action a pour objectif principal de remobiliser, remotiver, et remettre en mouvement un jeune qui s’écarte progressivement des apprentissages et de le faire renouer avec l’école, un projet de vie personnel et professionnel.

Ainsi, les jeunes peuvent nous être adressés par leur médecin, par l’établissement scolaire, médecin scolaire, infirmière scolaire, professeur principal, CPE, par des professionnels de santé, par des associations, par le bouche à oreille ou bien tout simplement par une démarche personnelle de la famille qui prend conscience qu’un trouble devient de plus en plus envahissant et entrave la progression scolaire et professionnelle.

Cette action a pour modalités un entretien avec le jeune et éventuellement sa famille. Un guide précis d’entretien est déroulé. Suite à cela, une fiche de synthèse reprenant la problématique personnelle est établie et une proposition de parcours, intervenant après une réunion de coordination de l’équipe, se tient lors d’un RV en face à face ou à distance. Cette proposition est alors discutée avec la famille et le jeune qui va co-construire son programme personnel.

Ce programme n’est pas identique pour chacun car il est totalement adapté aux problématiques de la personne et ses objectifs propres.
Tout notre personnel est formé aux différents troubles que nous accompagnons.

Nous intervenons par exemple lors de séances individuelles au cours desquelles certains aspects peuvent être travaillés précisément sur des exemples concrets rapportés par le participant (méthodologie, lien social, environnement scolaire, organisation, …).

Nous proposons également des groupes qui pourront avoir différents objectifs (points précis liés à l’apprentissage, à la régulation de l’attention, à la gestion des émotions, à la gestion du stress, au bien-vivre ensemble, …). Ces différents ateliers ont été développés au sein de la maison HALPPY care par des professionnels de différents horizons du monde de l’éducation et du monde médical afin de croiser les regards et de proposer une approche complète et adaptée.

Des sorties peuvent être organisées en collaboration avec la médiathèque de Tassin-La-Demi-Lune. Enfin, des liens avec différentes associations permettent des échanges de qualité. A titre d’exemple, des liens avec un Ehpad ont été tissés afin de permettre aux personnes âgées de sortir de leur isolement, de la même manière que certains jeunes que nous accompagnons doivent sortir de leur isolement social.
Nous travaillons également avec d’autres associations au quotidien telles que l’AAME qui dispense des cours.

Nous impliquons nécessairement la famille dans notre accompagnement car nos outils, méthodes et stratégies doivent être transposées dans tous les lieux de vie pour une véritable efficacité.
La coordination fait partie intégrante de nos parcours et vise à partager et systématiser les repères pour les participants afin de les rendre autonomes.

Le Fonds Social Européen nous apporte une subvention substantielle afin d’accompagner au mieux ces jeunes tout au long de l’année 2020-2021. Ainsi, la maison HALPPY care accompagnera un minimum de 160 jeunes au sein de ce programme novateur co-financé.

 

L’équipe Maison HALPPY care